A La Gacilly, rendez-vous avec le monde

La 13e édition du festival de photographie de la Gacilly met à l’honneur le Japon et le thème des Océans. Une sélection variée qui pose un regard à la fois émerveillé et inquiet sur l’état du monde.

A La Gacilly, chaque été, la nature est partout. Dans les photos du festival, mais aussi tout autour, les galeries se déroulant le long des jardins, de la rivière et des ruelles. Cette école buissonnière apporte une fois de plus dans ce bout de Bretagne des nouvelles du monde, depuis le cercle polaire jusqu’au désert du Nordeste brésilien, en passant, bien sûr, par la Bretagne. En mettant cette année l’accent sur deux thèmes : le Japon et les océans.

Festival Photo Peuples et Nature de La Gacilly 2016.
Photographies de Shoji Ueda au Festival Photo Peuples et Nature de La Gacilly 2016. Photo : Samuel Hense.

Un Japon multiforme

Treize photographes dressent un portrait multiforme du Japon. Shoji Ueda mettant en scène sa famille sur les dunes de Tottori, Takeyoshi Tanuma pointant « La mutation d’un Empire », Motoki parant les sumos d’un esthétisme sacralisant, ou encore Hiromi Tsuchida dépeignant dans l’étonnante série « En comptant les grains de sable » les transformations sociales récentes… Tous ces regards décalés montrent à quel point la société japonaise se transforme, et s’interroge sur cette transformation. Plus attendu, l’incontournable Mont Fuji est ici capté par Yukio Ohyama. Côté historique, des prêts du Musée Guimet et portraits du Musée de l’université de Tokyo et université de Lyon forment une galerie de portraits d’un autre temps.

Mais le Japon, pays des samouraïs et des kimonos, est aussi tristement indissociable de la catastrophe nucléaire de Fukushima de 2011. Elle est ici traitée par trois photographes à l’approche différente, rassemblés au Jardin du relais postal : Kazuma Obara, Takashi Arai et Miho Kajioka. Le premier évoque de façon documentaire la manière dont la vie et la nature reprennent leur rythme après l’accident. A l’aide d’une technique ancienne, le daguerréotype, Takashi Arai matérialise la destruction d’un agent invisible, la radiation nucléaire. Miho Kajioka pose quant à elle un regard poétique sur les ruines, rappelant que les rosiers continuent d’y fleurir et que la beauté côtoie même les plus grandes catastrophes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les océans aujourd’hui

On retrouve cette double présence dans les océans, immensités majestueuses où se déroulent pourtant des tragédies, comme sur les clichés de Daniel Beltra, qui doivent leur beauté abstraite à des traînées de pétrole qui s’étirent sur la mer. Pollution, surpêche, montée des eaux, extinctions animales, exploitations humaines, migrations… Les images venues des quatre coins du monde donnent à réfléchir sur la protection de nos ressources naturelles et des populations les plus vulnérables.

Le thème des océans est aussi l’occasion pour La Gacilly de lancer une nouveauté réussie : la galerie « Photographie émergente », avec pour parrain Guillaume Herbaut, dont on peut voir par ailleurs les photographies de trois îles du Morbihan en hiver. Pour cette première édition, Anna Filipova, Julie Hascoët et Bruno Quentin ont remporté l’appel à candidature lancé sur les réseaux sociaux au printemps. Si les images sont prises sur la terre ferme, on y ressent la présence du large. Les glaces qui entourent la base scientifique de Ny-Alesund chez Anna Filipova, l’espace incertain qui permet aux free-parties, suivies par Julie Hascoët, de dresser leurs murs d’enceintes dans le Finistère, l’appel d’autres rivages, enfin, qui pousse les migrants saisis par Bruno Quentin dans la jungle de Calais. Une diversité qui nous rappelle en même temps la beauté du monde et la nécessité d’en prendre soin.

Festival Photo La Gacilly, du 4 juin au 30 septembre 2016, La Gacilly, Morbihan.

Texte et photos également publiés sur le site de Freelens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s