À fleur de mur

Portfolio Samuel Hense/ Texte Pascaline Vallée

Visiter une ville se fait souvent au pas de course. De monument en musée, il est facile de passer à côté des lieux de vie et de leurs habitants. C’est pourtant dans les rues que l’on en goûte le mieux l’atmosphère.

Au gré des montées et descentes, Lisbonne dévoile sa diversité. Les faïences et les revêtements aux couleurs chaudes côtoient les bâtisses délabrées. Le linge pend aux fenêtres, les habitants circulent, les boutiques et les maisons s’ouvrent sur la rue. En un mot, la vie est partout. Comment transmettre ces moments fugitifs ? Cette main qui tire rapidement un rideau pour se protéger de la lumière crue d’une chaude journée ? Ce détail architectural que l’on n’avait d’abord pas vu ?

Certains utiliseront les mots, d’autres, l’image. Samuel Hense explore dans ses photographies la mémoire des lieux, qu’ils soient marqués par l’Homme, la nature, ou le passage du temps. Plutôt porté sur le noir et blanc argentique, il s’est livré pour Extra à une chasse au motif à l’iPhone. Traversant la ville comme on chemine dans un paysage à la lumière changeante, il en a capté sur le vif les courbes et les accidents, dont il nous livre ici une collection de détails.

Extrait du portfolio à retrouver dans le n°2 Extra Magazine Lisbonne disponible sur Applestore et Googleplay.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s