Haut en couleur

Il porte haut les couleurs du street art à Lisbonne. Pedro Campiche, alias AkaCorleone, est né en 1985. Obsédé par le graffiti dans son adolescence, passé par le design graphique, il signe aujourd’hui de grandes peintures murales dans différentes villes, mais aussi des œuvres sur papier et toile. Grand créatif, il aime se fixer des contraintes esthétiques ou thématiques pour sans cesse repousser les frontières de son art.

Écouter l’interview 

Freelance illustrator AKACORLEONE.
Dans l’atelier d’AKACORLEONE. Photo : Samuel Hense.

« Le mur de mon studio est comme un journal : j’y mets des idées que j’ai trouvé intéressantes. Je m’inspire un peu d’autres personnes : des amis, des artistes que j’aime beaucoup… Il y a aussi des choses que j’ai faites, ou bien des travaux à finir parce que je suis très désorganisé, je dois rester concentré au maximum ! »

 

A lire : AKACORLEONE, texte de Miguel Moore (en anglais et portugais), éd. Underdogs, 2015, 100 pages, 25 €.

[Cet article est extrait du dossier « Le street art fait parler les murs », paru dans Extra n°2 Lisbonne]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s